Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 18:45

   

Départ prévu vers 13h30 de Bastille vers Nation,

par le Faubourg St Antoine

Rassemblement à partir de 10h30 à l’Hôtel Dieu

 

Liste des Signataires :

Act Up-Paris, Act Up-Sud Ouest, AMUF, ATTAC France, CADAC, Collectif 20°-Tenon,

Comité de soutien au Dr Poupardin, Convergence des collectifs de défense et de développeme

nt des services publics, Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, Femmes égalité, La santé n'est pas une marchandise, Manifeste des Médecins Solidaires, COSS 33 ( Coordination Santé Solidarité Gironde), Réseau éducation populaire, Résistance sociale, UNRPA, Union Nationale des Groupements Mutualistes Solidaires, Fédération CGT santé et action sociale, Fédération Sud santé sociaux, Syndicat de la médecine générale, Syndicat National des Chirurgiens-Dentistes de centre de santé, Union fédérale Sud protection sociale, Union Syndicale des Médecins de centre de santé, Union syndicale de la psychiatrie, Union syndicale Solidaires…etc…

Soutiens :

Alternatifs, Fase, GA, GU, NPA, PCF, PCOF, PG, République et socialisme…etc…

 

Appel national :

La Santé, l’Action sociale, la Protection sociale malades des plans d’austérité ! Il est urgent d’agir !

Chaque jour, de plus en plus de gens renoncent aux soins, les droits sociaux sont bafoués, les prises en charge du handicap et de la perte d’autonomie deviennent inaccessibles.

Parce que nous refusons :

-Les suppressions d’emplois, la dégradation des conditions de travail qui mettent sous pression les

professionnels et aggravent les délais d’attentes et les conditions d’accueil et de soin

-L’étranglement financier des structures

-Les restructurations, les fermetures d’établissement et de services hospitaliers, sociaux et médicosociaux

-Les déserts médicaux

-La marchandisation de la santé et du social

-Les dépassements d’honoraires, les franchises, les déremboursements et les forfaits

-Les prédateurs financiers qui spéculent sur la santé et le vieillissement de la population au

détriment des usagers et des conditions de travail des salariés.

Nous exigeons :

-Un grand service public de la santé et de l’action sociale.

-Le retour à une protection sociale, ouverte à toute la population, basée sur le principe « chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins »

-Une réponse à tous les besoins sociaux pour mettre fin à toutes les formes d’exclusion

-L’accès à des soins de qualité pour toutes et tous partout de façon permanente

-L’arrêt immédiat des restructurations et fermetures pour en finir avec la loi HPST-Bachelot

-La défense et l’amélioration des statuts et des conventions collectives

-Des emplois plus nombreux et qualifiés répondant aux besoins

Nous appelons à participer massivement à la manifestation nationale unitaire à Paris le

samedi 15 juin,

Toutes et tous ensemble

Pour un financement de la protection sociale et de la sécurité sociale à la hauteur des besoins, pour un grand service public de santé et d’action sociale!

 

Repost 0
Published by Association LaSantéUnDroitPourTous - dans tribune des associations
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 20:19

 

La Coordination nationale, membre de NSED-Notre Santé En Danger, appelle tous ses comités et tou-te-s ses sympathisant-e-s à se joindre à la mobilisation unitaire du samedi 15 juin 2013.

Départ prévu entre 13h et 14h. L'heure précise et le lieu vous seront donnés ultérieurement. Mais retenez déjà la date.

 

Voici la liste actuelle des organisations qui y appellent :

 

Signataires : Act Up-Paris, Act Up-Sud Ouest, ATTAC France, CADAC, Collectif 20°-Tenon, Comité de soutien au Dr Poupardin, Convergence des collectifs de défense et de développement des services publics, Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, Femmes égalité, La santé n'est pas une marchandise, Réseau éducation populaire, Résistance sociale, UNRPA, Fédération CGT santé et action sociale, Fédération Sud santé sociaux, Syndicat de la médecine générale, Syndicat National des Chirurgiens-Dentistes de centre de santé, Union Nationale des Groupements Mutualistes Solidaires, Union Syndicale des Médecins de centres de santé,  Union syndicale de la psychiatrie-USP, Union syndicale Solidaires...


Soutiens : Alternatifs, Fase, GA, GU, NPA, PCF, PCOF, PG, République et socialisme...
 
Appel national :

La Santé, l’Action sociale, la Protection sociale malades des plans d’austérité ! Il est urgent d’agir !
Chaque jour, de plus en plus de gens renoncent aux soins, les droits sociaux sont bafoués, les prises en charge du handicap et de la perte d’autonomie deviennent inaccessibles.
Parce que nous refusons :
- Les suppressions d’emplois, la dégradation des conditions de travail qui mettent sous pression les professionnels et aggravent les délais d’attentes et les conditions d’accueil et de soin
- L’étranglement financier des structures
- Les restructurations, les fermetures d’établissement et de services hospitaliers, sociaux et médicosociaux
- Les déserts médicaux
- La marchandisation de la santé et du social
- Les dépassements d’honoraires, les franchises, les déremboursements et les forfaits
- Les prédateurs financiers qui spéculent sur la santé et le vieillissement de la population au
détriment des usagers et des conditions de travail des salariés.
Nous exigeons :
- Un grand service public de la santé et de l’action sociale.
- Le retour à une protection sociale, ouverte à toute la population, basée sur le principe « chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins »
- Une réponse à tous les besoins sociaux pour mettre fin à toutes les formes d’exclusion
- L’accès à des soins de qualité pour toutes et tous partout de façon permanente
- L’arrêt immédiat des restructurations et fermetures pour en finir avec la loi HPST-Bachelot
- La défense et l’amélioration des statuts et des conventions collectives
- Des emplois plus nombreux et qualifiés répondant aux besoins
Nous appelons à participer massivement à la manifestation nationale unitaire à Paris le samedi 15 juin,
Toutes et tous ensemble
Pour un financement de la protection sociale et de la sécurité sociale à la hauteur des besoins, pour un grand service public de santé et d’action sociale!

 

 

Repost 0
Published by coordination nationale - dans tribune des associations
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 17:50

Communiqué du "Comité de défense de l’hôpital de Melun comme hôpital de plein exercice entièrement public"

(ce comité est membre de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternité de proximité, dont fait partie également CHOCS9cube, le comité de défense et promotion du CH Montfermeil)

 

Le comité de défense de l’hôpital de Melun se félicite du succès de la manifestation pour la défense de l’hôpital public, samedi 6 avril 2013 à Melun, de la place Saint-Jean à la Préfecture. Il remercie tous les manifestants, en particulier tous ceux, nombreux, qui se sont regroupés derrière sa banderole.

Lors des prises de parole qui ont clos la manifestation, le comité de défense a rappelé ses caractéristiques et son mandat :

« Le comité de défense de l’hôpital de Melun regroupe des militants de toute tendance du mouvement ouvrier et démocratique, militants du PCF, du POI, du PS, du M’PEP, d’EELV, des militants syndicalistes de la CGT, de FO, de la FSU, des élus, des militants associatifs… Tous refusent que l’hôpital public soit détruit au nom des traités européens d’austérité.

Le comité oeuvre à la réalisation de l’unité :

- Pour refuser la privatisation des blocs opératoires et de la chirurgie de l’hôpital de Melun. Il est annoncé, si l’hôpital est reconstruit, 40 lits de chirurgie dans le public et 240 dans le privé. On sait ce que cela signifie, à terme la disparition de l’hôpital public,

- Pour refuser la complémentarité véritable machine à fermer les services. Récemment, Marisol Touraine a affirmé que l’hôpital de Melun devrait rentrer en complémentarité avec les 3 autres hôpitaux du Sud Seine et Marne et avec l’hôpital de Corbeil ("Hôpital Sud francilien") qui est à moitié vide et dont 12 des 21 blocs opératoires sont inutilisés. La complémentarité, ce sera la fermeture de services à Melun pour remplir Corbeil,

- Pour refuser la fermeture des lits, des services et des postes, pour exiger l’ouverture des lits, des services, des postes nécessaires,

- Pour exiger l’abrogation de la loi qui organise cette destruction, la loi Bachelot à l’origine de la création des Agences Régionales de Santé. Agences qu’un chirurgien de l’hôpital de Melun caractérisait récemment ainsi : « les ARS sont les organisateurs du chaos ». Ensemble continuons pour empêcher la privatisation et la complémentarité.»

La manifestation a marqué une étape. Mardi 2 avril, le Comité de performance et de modernisation des soins hospitaliers (le Copermo) a émis un avis positif à propos de la future plateforme publique/privée à Melun mais ne s’est pas prononcé sur son financement. Une contre-expertise doit être rendue par l’Agence nationale d’appui à la performance (l’Anap). La décision définitive n’est pas attendue avant juillet 2013.

Ce temps doit être mis à profit pour renforcer la bataille contre la privatisation, contre la complémentarité, pour le maintien d’un hôpital de plein exercice entièrement public.

Ce sera l’ordre du jour de la prochaine réunion du comité de défense.

A Melun, le 6 avril 2013

 

cmhop@laiq2012.net

 

Repost 0
Published by comité défense CH Melun - dans tribune des associations
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 19:02

Invitation du Collectif NSED - NOTRE SANTÉ EN DANGER

 

  « 6 HEURES POUR LA SANTÉ, L’ACTION SOCIALE,

LA PROTECTION SOCIALE »

 

25 mai 2013, à la Bourse du Travail, rue Charlot, Paris (3° arr.)

 

            Mis en place à l’occasion de l’action nationale du 2 avril 2011, le Collectif « Notre Santé en Danger » qui regroupe notamment autour d’un « socle commun » de nombreuses associations, collectifs, syndicats et partis, constate l’augmentation des inégalités sociales, les difficultés croissantes d’accès aux soins, en particulier des femmes, les déserts médicaux, la déstructuration du service public hospitalier et du médico-social…

            Malgré les engagements d’un côté et les attentes, voire les urgences, de l’autre, le gouvernement élu au printemps dernier ne se donne pas les moyens de rompre franchement avec la politique mise en place au cours de ces dernières années :

- les dépassements d’honoraires sont aujourd’hui officialisés, les franchises et les déremboursements sont toujours là,

- les restructurations-destructions hospitalières se poursuivent. La distinction public/privé disparait, souvent au détriment des établissements publics

- les orientations en matière de psychiatrie, de soins aux migrants et populations en difficulté ne font l’objet d’aucune mesure prioritaire.

- les professionnels sont pressurés, maltraités, démotivés, au détriment de la qualité des soins

- les besoins de la population ne sont pas pris en compte de manière prioritaire, et lorsqu'ils le sont, c'est en les sous-estimant et en les mettant en en concurrence… 

- l’objectif de baisse des dépense publiques conduit à l’étranglement financier des hôpitaux, des structures publiques et associatives de santé et du médico-social, et fait planer de graves remises en cause du financement de la Sécurité sociale.

 

            Chacune et chacun, dans notre sphère d’intervention, nos engagements, nos compétences et convictions, nous avons pourtant notre mot à dire !

            Vous avez votre place dans l'initiative unitaire du 25 mai, mise à la disposition de toutes celles et de tous ceux qui, quotidiennement, affrontent les inégalités sociales, la mal-vie, et qui, à l’opposé de la pensée unique, recherchent des solutions, des alternatives durables au  «détricotage» orchestré de notre système de santé et de  protection sociale.

            Le 25 MAI, nous pouvons nous retrouver pour débattre et mettre en commun nos analyses, nos revendications et nos propositions, dans le cadre de quatre ateliers et d'une séance plénière :

- Accès aux soins et à l’action sociale.

- Quelle organisation des soins et de l’action sociale ?

- Quel financement pour la Sécurité sociale ?

- Et l’Europe ?

 

            Conscient-e-s que ces questions vous concernent et vous préoccupent également, nous comptons sur vous.

 

Le collectif NSED-Notre Santé En Danger

 

Confirmez vite svp merci votre participation : Contact : collectif.nsed@gmail.com

 

Repost 0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 20:29

 

Une bonne nouvelle qui démontre que la mobilisation peut porter ses fruits!

 

 

Le collectif de défense de l'hôpital public de Fontainebleau annonce l'arrêt du projet de plateforme hospitalière publique-privée au Bréau.

 

 

http://dhp-pays-de-fontainebleau.over-blog.com/article-communique-de-presse-annulation-du-projet-de-la-plateforme-publique-privee-au-breau-116823542.html

 

 

http://dhp-pays-de-fontainebleau.over-blog.com

Repost 0
Published by collectif CH Fontainebleau - dans tribune des associations
commenter cet article

Présentation

  • : CHOCS9CUBE
  • CHOCS9CUBE
  • : Le blog du collectif hospitalier pour l'optimisation concertée des soins dans le bassin de vie Montfermeil/ Clichy sous bois , "CHOCS9 cube" est né. CHOCS9cube est une association loi de 1901 dont l'ambition est de mettre en commun toutes les intelligences, sensibilités, imaginations, connaissances et énergies de notre territoire pour soutenir l'hôpital de Montfermeil
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens